Après toutes ces années de guerre et de carnage, la solitude vous pèse tant. L'éventuelle compagnie de vos camarades d'escouade est appréciable, certes, mais ne peut pas remplacer la chaleur d'un foyer familial. Qu'à cela ne tienne : vous avez du ressort et ne vous laisserez pas abattre plus longtemps. Alors faites fi des contingences maternelles et n'attendez pas plus longtemps pour révéler au monde votre Enfant si prometteur. A vous deux, sur les terres âpres et rudes de Romine, vous saurez marquer à jamais les mémoires du nom de votre lignée !

Principes

Votre personnage principal

En choisissant de fonder une famille, vous allez pouvoir rejouer un personnage de niveau 0. Celui-ci apparaitra à l'endroit même où se trouvait votre personnage niveau 29 et conservera :

  • Les points de résistance et de compétence gagnés lors des quêtes et des dons au temple,
  • Les éventuels points de caractéristique gagnés lors des quêtes et des dons au temple sont directement affectés à la caractéristique la plus forte de votre personnage niveau 29,
  • Ses pièces d'or, augmentées du produit de la vente de votre matériel (cf avertissement ci dessous),
  • Sa maîtrise des différents métiers,
  • Son nombre de kills et de morts,
  • Sa religion.

Attention :

Lors du retour au niveau 0, tout le matériel possédé par votre personnage niveau 29 et non accessible à un aventurier de niveau 0 sera directement revendu au prix auquel vous l'auriez vendu en magasin, c'est à dire à 40% du prix neuf, à moins d'avoir développé la compétence recel. Il est donc conseillé d'anticiper cette vente forcée…

Votre enfant

Ce personnage possède désormais un enfant, qui se présente tout comme un nouveau personnage classique :

  • Il démarre aventurier niveau 0 et de la même race que votre personnage principal,
  • Il apparait au centre du village de votre race,
  • Il poursuivra son évolution comme tout personnage classique, au grès des gains d'expérience et de choix de carrière successifs,
  • La seule différence avec un personnage classique est son statut d'”Enfant de …1) ”, mentionné dans son message allié,

Techniquement, les deux noms des personnages parent et enfant apparaissent en haut à droite du volet de gauche de l'écran d'Epicwar. Le passage d'un personnage à l'autre se fait donc simplement en cliquant sur le nom du personnage que vous désirez jouer.

Intérêts

En fondant une famille, vous pouvez donc jouer deux personnages en même temps, ce qui n'est pas sans ouvrir bien des portes…

Une mise en garde toutefois : Epicwar est destiné avant tout au jeu entre joueurs. En possédant une famille plus autonome, vous serez soumis à la tentation de jouer seul. Attention donc à la facilité du jeu en solo !

Les paires parent / enfant

Jouer deux personnages est l'occasion révée de mettre en commun de manière privilégiée les avantages de deux carrières différentes. Ceci est évidemment possible dans le jeu, lors d'opérations offensives en synchro ou plus largement dans un jeu en escouade, mais ici la symbiose est totale. Il en résulte que le choix d'orientation de vos deux personnages peut s'avérer explosif ! Sans vouloir brider votre imagination, plusieurs pistes sont enviageables. En voici quelques unes.

La paire offensive

Un personnage seul peut réussir quelques solotages, mais à deux, les possibilités sont bien plus fréquentes. On trouve donc souvent dans ces paires offensives :

  • un spécialiste en dégats : hussard, berzerk, fou de guerre, chevalier noir, sorcier, troubadour, … , associé à
  • un spécialiste des kills : nécromant qui fait des squelettes, ou bandit qui détrousse ses victimes.

Dans une optique offensive, l'un des deux personnages sera à profit de type apprenti : désenchantement et immobilisation, voire maladresse, sont des plus avantageuses. Il pourra éventuellement, en fonction des carrières, prodiguer à votre spécialiste en dégats quelques bénédictions du guerrier (s'il est guerrier ou rideur) ou dextérités féline.

Le duo offensif et soutien

Combiner deux personnages offensif et soutien vous rend plus indépendant : votre personnage offensif est en permanence bichonné, soigné et enchanté au maximum par votre personnage de soutien, et votre personnage de soutien a un patient privilégié constamment sous les yeux. Les combinaisons sont très nombreuses et ont toutes leurs lots d'avantages et d'inconvénients, alors à vous de vous creuser la tête.

Le duo soutien

Vous avez errigé le soutien en doctrine de vie ? Pas de problème : deux personnages de soutien complémentaires sont tout à fait envisageables. L'un des personnages sera surement apprenti, et l'autre pourra également adopter une des classes défensives de combattants ou de rodeurs (paladin, ménestrel, …).

Le doublon

Dans certaines conditions il peut être utile de disposer de deux fois le même personnage. En plus de permettre les échanges de matériel en direct, certaines classes rendent la chose intéressante. Par exemple deux conjurateurs qui peuvent déplacer en synchro leurs cubes ou autres giga fam peuvent à eux seuls donner une sacrée impulsion à un groupe de jouer, aussi bien offensivement que défensivement.

Avantages divers

Questions

  • Qu'en est-il du deuxième retour au lvl 30 après avoir fait une famille ? Le parent peut-il encore avoir un autre enfant ? L'enfant peut-il avoir un enfant lui-même ? Une famille qui passe lvl 30 pourrait donner 2 familles donc 4 perso au total ? Sur Babel, pas encore de deuxième reroll je crois.
1) nom du personnage principal
 
personnages/classes/niveau_30/famille.txt · Dernière modification: 2011/03/04 10:22 par kaelkael
 
Sauf mention contraire, le contenu de ce wiki est placé sous la licence suivante:CC Attribution-Noncommercial-Share Alike 3.0 Unported
Recent changes RSS feed Donate Powered by PHP Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki